vins blancs

Vins rosés

Les vins rosés sont élaborés à partir des cépages rouges (grenache, syrah, mourvèdre…), implantés sur des sols à dominante calcaire avec des variantes de grès, d’argile rouge, de marnes et de schistes. L’influence de la Mer Méditerranée à 2 Km à vol d’oiseau est très importante, les entrées maritimes du mois d’Août apportant notamment de la fraicheur iodée au vignoble, favorisant ainsi arômes et finesse du vin, où le grenache noir est le cépage prédominant.

Les pratiques culturales sont conformes au cahier des charges de l’Agriculture Biologique avec un travail mécanique du sol, une conduite du vignoble en taille courte (cordon de Royat) et une densité de plantation de 4 000 pieds par hectare.
Les parcelles les plus favorables à l’élaboration du rosé sont sélectionnées en fonction notamment du cépage, de leur âge, de leur niveau de production sur souche…

DSCN0510

La vendange est, dans le cas des rosés, le plus souvent mécanique (avec table de tri) pour récolter rapidement à l’optimum de maturité, et nocturne pour profiter de la fraicheur, préserver les arômes et éviter l’oxydation.
Les raisins sont ensuite pressés directement (pressoir pneumatique) et les jus sont recueillis par gravité, sous gaz inerte. Après débourbage au froid, la fermentation se déroule en cuve inox à basse température (16-17 °), avec un élevage sur lies fines.

Mis en bouteilles au printemps, les rosés des Bugadelles sont fins, élégants, aux arômes de framboise. Compagnons idéaux des grillades et des soirées d’été, ils restent toute l’année le symbole de notre art de vivre méditerranéen.

DSCN0437

Fiches dégustation